Moulin à vent et farine locale sur le Méjean

En février 2018, nous avons échangé avec Alice Mulle, ingénieure agronome, qui a accompagné un projet de développement d’une filière farine sur le Causse Méjean.


Face à la mondialisation et l’internationalisation des échanges, l’individu se retrouve perdu dans un système qu’il ne maîtrise plus. En réaction, des initiatives locales se développent pour répondre à des enjeux à la fois sociaux, environnementaux et économiques. Une des approches prises est la relocalisation des circuits alimentaires pour recréer des liens entre producteurs, transformateurs et consommateurs. […]

Au XVIIIème siècle, la céréaliculture est dominante sur le causse Méjean considéré comme le « grenier à céréales » de Lozère. Du seigle et du froment sont cultivés pour alimenter les 5 ou 6 moulins à vent du causse, où assurer la nourriture en pain est le souci principal des ses habitants. Cette production entre aussi dans un système d’échange avec « ceux d’en bas »: céréales, farine, viande et laine contre vin et légumes des vallées. Les céréales entrent dans un système rotatif de type « culture-pâture-brûlis » permettant le maintien des espaces ouverts. L’élevage sert à la fertilisation des terres en complément à de longues jachères. […] L’étude du cadastre d’un échantillon de la surface du causse montre entre 1840 et 1913 une très nette diminution des surfaces dédiées aux cultures de 30% à 13% de la surface du causse. Cette diminution s’explique par l’intégration à l’échelle nationale des marchés agricoles, dans lesquels les céréales du causse ayant des rendements plus faibles que dans les plaines ne sont pas compétitives, et la baisse de main d’œuvre liée à l’exode rural ressenti dès la fin du XIXème siècle. Les paysans se spécialisent dans l’élevage ovin, les cultures se concentrent sur les sols les plus fertiles avec une part croissante de cultures fourragères et les terres de parcours sont abandonnées. Ces évolutions participent au développement des ligneux et à une modification progressive du paysage qui se ferme par des forêts. […]

L’idée de voir les ailes d’un des moulins du causse tourner à nouveau émerge indépendamment dans quelques têtes d’habitants du causse Méjean. Après avoir entendu plusieurs personnes lui en parler, le maire de Hures la Parade les met en contact au début 2012 pour qu’ils en discutent ensemble. Ils se réunissent donc en avril de cette année et, forts d’une multitude de compétences (charpente, boulangerie, agriculture, tourisme, naturalisme …), commencent à explorer les possibilités et à faire mûrir leur réflexion. Ils se concentrent rapidement sur le moulin de la Borie pour sa situation géographique adéquate : sur un grand axe de passage du causse et visible depuis le hameau de la Parade (comprendre « halte »). Le groupe d’habitants se structure en un collectif nommé « la Toile du Méjean » rappelant le tissu des ailes et le tissage de liens sociaux. Ce collectif émane de l’association Le Méjean qui œuvre depuis 1970 pour le développement social et culturel du causse.

Au fil de la réflexion est venue l’idée d’aller plus loin qu’une simple restauration patrimoniale et d’en faire un outil de développement économique et social: instaurer une filière farine qui fédérerait les habitants du causse et pourrait créer au moins un emploi. Cette filière serait complémentaire d’une activité touristique sur le moulin et répondrait aux objectifs fixés du collectif la Toile du Méjean à savoir :  se réapproprier un patrimoine peu à peu oublié ; partager une philosophie moderne du circuit-court ; favoriser un développement économique et social porteur d’une certaine éthique ; développer une démarche environnementale. […]

Alice Mulle, Etude préalable de faisabilité et co-construction d’une microfilière farine sur le Causse Méjean, Mémoire de fin d’études, 2013. (Consultable en ligne ici)


Le projet est maintenant bien lancé.

Pour en savoir plus : https://moulindelaborie.com/

https://fr-fr.facebook.com/lecaussemejean/


Image empruntée à la page Facebook du moulin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :